À venir

MIDI-CONFÉRENCE DE LA CHAIRE ICAO

La Chaire ICAO est heureuse de vous inviter à une nouvelle conférence « Camps de guérison islamique et pluralisme thérapeutique dans le système de santé publique en Côte-d’Ivoire  », présentée par Boris Koenig, chercheur postdoctoral au Department of Afroamerican and African Studies de l’Université du Michigan (États-Unis).

L’événement aura lieu en ligne, mercredi le 12 mai 2021, de 12h45 à 14h. L’inscription est obligatoire.

COMMENTATRICE: Marta Contijoch Torres , chercheuse doctorale au département d’anthropologie sociale de l’université de Barcelona

RÉSUMÉ

Les camps de guérison islamique ont émergé au cours des dernières décennies comme des espaces thérapeutiques privilégiés pour le traitement des maladies spirituelles en Côte d’Ivoire. Ces espaces de guérison de grande envergure offrent des traitements islamiques en résidence prolongée à des patients souffrant de maladies incapacitantes et de troubles aigus du comportement qui sont considérés comme ayant une causalité spirituelle. Basée sur des recherches ethnographiques conduites en Côte d’Ivoire de 2017 à 2019 et en 2021, cette présentation décrit tout d’abord ces univers thérapeutiques en les resituant par rapport à la pluralité des offres de guérison qui se concentrent sur le traitement des afflictions spirituelles. Dans un deuxième temps, la présentation de ce cas ouvrira la discussion sur les changements récents dans les politiques publiques qui portent sur l’intégration des pratiques de guérison spirituelle dans le système étatique de santé.

NOTE BIOGRAPHIQUE

Boris Koenig est un boursier postdoctoral (2020-2022) du Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada affilié au Department of Afroamerican and African Studies de l’Université du Michigan (États-Unis). En 2020, il a soutenu une thèse en cotutelle en anthropologie et sociologie à l’Université du Québec à Montréal (Canada) et à la Catholic University of Leuven (Belgique). Intitulée Youth and the Occult Infrastructures of Urban Life in Abidjan, Côte d’Ivoire, sa recherche doctorale porte sur les jeunes adultes, l’occulte, l’urbanité et les changements générationnels dans la ville d’Abidjan. Ses recherches actuelles portent sur la santé publique, les trajectoires de guérison spirituelle et les centres de guérison animistes, chrétiens et musulmans en Côte d’Ivoire rurale et urbaine.


Abonnez-vous à notre infolettre afin de recevoir de l’information sur les plus récentes activités de la chaire.